RETARD → Magazine

LES FEUILLES MORTES C’EST COMME LES POILS

En octobre, les feuilles tombent et les poils repoussent. C’est bon, l’été t’a lourdé et t’a laissé comme une conne à l’aire d’autoroute, et tu décompresses un peu du stress de la rentrée. Tu es donc là, un peu perdue, avec le paysage qui prend des couleurs automnales et ton cul qui, vu qu’il sait qu’il ne va pas se montrer avant des plombes, prend des dimensions gargantuesques.

En octobre, on aimerait te soutenir dans cette descente dans l’ennui mais on est dans la même merde que toi. On met des caleçons pour ne pas avoir à faire face à nos pantalons à boutons, et on boit comme de gros trous pour oublier que les journées raccourcissent. Deux solutions s’offrent ainsi à nous. Ou bien on continue dans ce cercle infernal de la lose et on fait notre shopping au rayon grossesse d’HM pour pas être boudinée du bide, soit on dépense nos calories sur la piste de danse.

Fais comme nous et choisis la seconde option. Le 11 octobre, RETARD pose ses platines (son mac avec Traktor quoi) et mixe à la Gaité Lyrique pour le 50ème numéro de Kiblind et le 18, on fait des kikous au Gibus avec BOY GEORGE en DJ set.

BOY GEORGE PUTAIN. Nous aussi on n’a pas compris, mais on va s’éclater quand même. On t’attend donc sur le dancefloor, tu pourras pas nous rater, on ressemble à Mariah Carey en version pas photoshopée, avec le boule qui bloblote.

VENERE HEIN.

La bise automnale qui pique un peu (on s’en branle, personne ne va voir nos gambettes)

Marine