RETARD → Magazine

MARS

MARS 2015

Chers poussins, 

Comme beaucoup de mes collègues retardettes, je dois avouer que j’amorce ce mois de mars un peu sur les coudes. La fin de l’hiver approche à grands pas, et comme un vieil ours aux poils de jambes bien trop longs, je sors de mon hibernation avec un vieux goût dans la bouche au parfum « t’as fait quoi de ton hiver, morue ? » 

Mais bon, le printemps, les petites fleurs, la promesse de verres en terrasse en écoutant discrètement les conversations de merde des voisins d’à côté m’aident à passer le douloureux cap de la parka et du gros pull en laine.

Ma face, elle, est déjà à l’heure d’été, bourgeonnant comme les roses sur mon teint qui ne tient plus vraiment de la nymphette, mais plus de la vieille rombière avec des kilomètres au compteur. 28 ans bientôt 50, un âge qui me donnerait presque envie de passer des weekends à Center Park.

Comme nous (enfin moi, j’ai bien compris), Retard mue aussi. On continue certains rendez-vous, on enregistre notre émission et on monte de nouveaux concepts pétés. Le 21 mars, nos dessinatrices vous tatoueront ainsi pendant un évènement qu’on vous dévoilera bientôt. Si on t’a dans la peau bébé, ya pas de raisons pour que ça soit pas réciproque.

Je t’aime fort, et je te souhaite un bon début de printemps.

Ton amie, Marine.