RETARD → Magazine

avril

UN BALAI, UN SAC, ET C’EST PARTI LES KIKIS

Des fois il faut faire le tri. Dans son placard, dans le frigo, dans son appartement. Dans sa vie. Quel meilleur mois que celui de mars pour réveiller sa Marie Kondo intérieure et faire son ménage de printemps ? Je me suis demandée personnellement tout ce qui me faisait chier, mal, en mettant tout dans le même panier, c’est à dire un bon gros sac poubelle 100 litres. Les relations qui rendent tristes et les jupes qui boudinent ont finalement le même résultat, elles pourrissent l’amour-propre et ne poussent pas vers le haut. 
Tu le sais, mais je le répète quand même : la vie est trop courte pour être mal sapée et mal entourée. Alors mon conseil pour le mois d’avril, parce qu’il est toujours temps, c’est qu’il faut faire le tri : dans son répertoire (pourquoi garder les numéros de ses ex ? Et ceux des gens pas sympas ?), dans ses amis Facebook (allez hop les connards misogynes, les gens d’extrême droite et les blaireaux « on ne peut plus rien dire », ON CLIQUE SUR UNFRIEND, je perds déjà assez de temps sur ce réseau social, je veux pas m’attaquer à ma santé mentale), on donne les vêtements qui vont pas, les livres qu’on n’a pas lu ou qu’on a trouvé nuls et tous les trucs qui servent à rien. Tournez la page. Allez de l’avant. N’essayez pas de raviver les trucs déjà morts, les trucs déjà nuls. Ouvrez les fenêtres, jetez tout et regardez tout ce qui arrive, les mecs bienveillants, les amies aussi super qu’un être humain peut être, les futs qui vous font des culs de ouf.
Et bon ménage de printemps.