RETARD → Magazine

SEPTEMBRE 2015

Quand j’étais plus jeune et que je n’avais pas à me teindre les cheveux pour cacher mes mèches grisâtres, j’adorais la rentrée d’un amour vrai. Retrouver les copains après deux mois de bronzette, enfiler enfin mes sapes neuves, me balader fièrement avec une coupe de cheveux qui défonçait tout, acheter avec mes économies un sac de cours à la mode, tout cela avec la certitude que cette année, oui cette année SERAIT DIFFÉRENTE DES AUTRES.

J’ai vieilli et septembre a perdu un peu de sa superbe. Il n’y a plus de nouveaux super sexy dans ma classe, ça sert à rien que je m’achète des feutres tout neufs parce que j’en ai pas besoin, et sérieux, je viens de monter un PEL, je n’ai plus les moyens -ni l’envie- pour le Eastpak de mes rêves de 2001.

Comment redonner un peu d’excitation alors à ce nouveau début d’année dans l’année ? Chez Retard, après avoir bu tout le stock du cidre du beau papa d’Anna, on a pris plein de bonnes décisions. La première, c’est D’ENFIN accueillir Roca dans la team officielle, chose qu’on aurait du faire depuis méga longtemps tellement elle a été d’une aide précieuse depuis le début. On va ensuite se lâcher la bride à toutes : en 2015 et 2016, on va faire ce qu’on peut comme on peut, en essayant à chaque fois de s’amuser au maximum. Comme dans un couple libertin (ça c’est pour attirer ton oeil, lecteur coquin) on va en profiter pour soutenir tous les projets annexes des copines. Aller voir ailleurs, pour respirer un bol d’air frais et revenir toute ghet’s, c’est ça aussi être de vraies SISTAS. La cinquième année de Retard va ainsi se dédier à L’AMITIÉ, parce que c’est le noyau de départ, c’est de là que tout va (re)commencer. Tu nous retrouveras ainsi sur de nombreux petits événements, moins « stade de france » mais tout plein de fun, de légèreté et de bière pas chère. Retard qui pète un coup, tu vas voir c’est trop super (et puis ça fait le ventre plat alors ça va).

En attendant de voir ce que ça donne, avec évidemment son lot d’articles qui défoncent et d’illustrations belles comme Catherine Deneuve, je te souhaite une belle rentrée, si tu vas encore en cours, si tes gosses vont à l’école, ou même si t’as rien de tout ça et que tu subis le retour au bureau en ce début de mois de septembre. Tout va bien se passer okay, on est là de toute manière si ça va pas.
Bisou tout neuf de cette cinquième année, 

Ton amie, Marine.