RETARD → Magazine

mercredi, 07 décembre 2016

Asphalte et lifestyle, le combo gagnant de Vince Perraud

Par
illustration

 Des riders, du style et des voitures, le tout photographié dans des spots grandioses. Ces clichés d’une génération en quête de sensations, on les doit à Vince Perraud, un photographe passionné de BMX et qui a notamment mis son talent au service de marques telles que Vans, Oxbow ou Alpine. On vous conseille de mater le teaser envoûtant de son prochain livre et de vous laisser porter par ses clichés qui sentent bon la poussière, la sueur et le carpe diem.

Comment passe-t-on du BMX à la photographie?

À cause d’une blessure au genou que je me suis faite en BMX, j’ai été immobilisé pendant un an. Je faisais alors une école d’art appliqué et du BMX le week-end avec mes potes. J’ai donc dû trouver une occupation pour continuer à traîner avec eux et j’ai commencé à les prendre en photo. Je suis tombé sur la photo par hasard. Je faisais beaucoup de photos de vélos, de soirées, c’était vraiment sans aucune ambition, naturel. J’avais 22 ans. Ma première commande était pour un marchand de vin, je n’avais à l’époque qu’un argentique.
J’ai ensuite arrêté l’école et j’ai envoyé quelques photos, à droite à gauche, à des concours photos et des magazines et certains m’ont contacté. 

Je suis parti en Islande avec la Team Vans pour le documentaire “The Palmistry Guide”. Sur la photo, Alexandre Valentino qui est pro rider et team manager, un de mes rider préféré, à côté d’une carcasse d’un avion de l’US Navy. J’aime bien cette photo pour son côté minimaliste.

Je suis parti en Islande avec la Team Vans pour le documentaire “The Palmistry Guide”. Sur la photo, Alexandre Valentino qui est pro rider et team manager, un de mes rider préféré, à côté d’une carcasse d’un avion de l’US Navy. J’aime bien cette photo pour son côté minimaliste.

Aujourd’hui, ton univers à évolué…

 Je photographie ce que j’aime: que ce soit le BMX qui me passionne, des photos de voyages, les motos, les voitures et les filles après dix ans à photographier des garçons…
J’ai aussi commencé à shooter pour des marques comme Porsche France, c’est assez cool.

Cette photo a été prise lors d’un trip en Californie. J’y ai rencontré une bande de gars qui possédaient des vieilles voitures de collection et qui allaient rouler avec tous les matins dans la montagne. Ce sont un peu les punks du milieu de la voiture.

Cette photo a été prise lors d’un trip en Californie. J’y ai rencontré une bande de gars qui possédaient des vieilles voitures de collection et qui allaient rouler avec tous les matins dans la montagne. Ce sont un peu les punks du milieu de la voiture.

Pourquoi cette fascination pour la route et le voyage?

Je ne sais pas, j’aime bien partir à l’aventure. Je voulais continuer à traîner, à voyager. Je fais beaucoup de photos à l’étranger. L’Afrique du Sud est un de mes spots préférés. Ses paysages, les gens que j’y ai rencontré, la lumière…

En photo, il faut trouver un truc pour définir son propre style et la lumière est quelque chose de super à travailler. Elle permet de mettre en valeur toute la photo. Je viens de déménager à Paris et la lumière en ce moment est géniale.

Une Porsche de 1968 en Afrique du Sud.

Une Porsche de 1968 en Afrique du Sud.

 Tu te reconnais dans le qualificatif de photographe de la culture underground?

Pour être underground en 2016, il faut se lever de bonne heure… Il y a dix ans, le BMX, le skate ça l’était un peu mais aujourd’hui… Mais j’aime les nouvelles tendances, ce qui sort de la norme.

On est dans une évacuation de réservoir d’eau au Portugal avec des potes portugais et italiens. Cette photo est l’aboutissement de l’aventure qu’on a vécu pour y accéder, on a marché des heures pour y accéder, grimpé à l’échelle et nettoyé.

On est dans une évacuation de réservoir d’eau au Portugal avec des potes portugais et italiens. Cette photo est l’aboutissement de l’aventure qu’on a vécu pour y accéder, on a marché des heures pour y accéder, grimpé à l’échelle et nettoyé.

La série vidéo « The Palmistry Guide: Chapter 2″ vient de sortir. Après le Maroc, la team Vans est cette fois-ci partie rider en Islande. Vince Perraud a immortalisé ce road trip et a tiré une série de photos à voir ici.

Elodie Zaig

Elodie est née en 1984 et porte parfois de superbes bottes rouges, héritées de sa mère. Cousine de Marine (sisi LA FAMILLE), cette jeune maman a décidé, après un bac + 5 bien comme il faut, de faire tout ce qu'elle voulait. Elle a vécu en Australie, en Grande-Bretagne, et se consacre aujourd'hui à la photographie, sa vraie passion. Une femme accomplie, dont tu peux checker le travail ici si tu veux : http://elodiezaig.tumblr.com/

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com