RETARD → Magazine

jeudi, 15 septembre 2011

DE LA RAISON D’ÊTRE DES LOLCATS

La semaine dernière, je suis allée à un festival toute seule.

L’angoisse.C’était chouette, j’ai vu des groupes très (très) intenses genre ça:

Peelander Z Mad Tiger

RETARD → Magazine - Peelander Z Mad Tiger
 

Mais passer deux fois dix heures sans parler à personne dans un weekend ça fait beaucoup. Parce qu’en fait, si on me parle pas, je parle à personne.

Et dans la vie, aimer la solitude n’est pas une option.Ça commence très tôt. À la maternelle, tu n’as pas d’amis, tu es un loser. Et si tu es un loser, tu n’as pas d’amis. Cercle vicieux, boucle sans fin. C’est mal d’être seul.Commence alors la quête sans fin de la popularité qui va durer toute ta vie.

C’est superméga facile d’être populaire. Quand j’étais première au lycée, on a fait le test avec ma meilleure copinette, il suffit de dire bonjour à tout le monde et de s’intéresser à leur vie. Et après tu te fais inviter à toutes les fêtes des gens qui étaient populaires avant toi et qui pensent que tu fais partie de leur classe sociale. Quand j’y pense, c’était quand même beaucoup de claquer la bise à tout le couloir avant d’arriver en classe même pas en retard, tout ça pour se faire inviter à des fêtes pourries.

Katy Perry - Last Friday Night

RETARD → Magazine - Katy Perry - Last Friday Night

Mais ça c’était au lycée, le monde où tout le monde se connaît depuis FOR EVER et plus encore. Après tu déménages dans une vraie ville et là, c’est plus une question de popularité, tu te retrouves à devoir te faire des amis.Le but c’est de trouver ce que les gens cool font, histoire de faire semblant d’être cool pour que les gens t’aiment.

Alors tu fais ce que tu peux, tu te mets à la guitare basse ou au ukulélé,

Dent May & His Magnificent Ukulele "Howard"

RETARD → Magazine - Dent May & His Magnificent Ukulele

tu te rases la moite de la tête parce que t’as vu que c’était hipster dans Be, tu dis que tu es graphiste et que tu montes un fanzine, tu crapotes un peu, tu bois du Jägermeister, tu vas à des concerts et tu dis que c’était pourri, tu te trimbales avec bouquin de Proust sous le bras pour faire semblant d’être intellectuel mais en vrai, tu l’as jamais ouvert, t’as juste corné les coins pour faire semblant, t’achètes tes fringues chez HM mais tu dis que c’était à ta grand-mère parce que le vintage c’est TROP RAD, tu ne jures que par la première démo quarante-cinq tours de n’importe quel groupe, après c’était de la merde de toutes façons. Ce genre de trucs.

Après t’as des amis.

C’est pas des vrais amis, mais c’est mieux que rien.C’est des gens à qui claquer la bise dans des concerts de groupes obscurs dont personne a jamais entendu parler mais quoi t’as jamais écouté leur premier quarante-cinq tours?

Je ne compte plus le nombres de fois où je me suis retrouvée prête à sortir, maquillée tout ça, assise dans mon salon, juste à côté de la porte à vingt-deux heures dix avec zéro mais zéro envie de sortir, de voir mes non-amis et de taper la bise à trente-cinq personnes que je ne connais même pas, au concert d’un groupe que j’ai déjà vu deux-cent fois juste pas du même nom.

Et puis je me force littéralement à sortir, je me dis que je le regretterai si je ne le fais pas.Mais en fait c’est juste la peur de se retrouver tout seul, d’imaginer qu’en fait on a pas besoin de toi.Alors qu’en vrai t’aimes pas trop les gens, t’aimes bien porter des charentaises, boire des infusions et regarder des films que t’as déjà vus douze fois parce que c’est rassurant. Surtout ceux où tu pleures à la fin. Et puis parler à deux personnes dans la journée c’est largement suffisant.

Et il en faut pour tout le monde: s’il n’y avait pas d’asociaux, PERSONNE ne ferait de trucs aussi AWESOME que ça (CLIQUE) et qu’est-ce qu’on regarderait sur internet quand la vie est nulle?

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com