RETARD → Magazine

mercredi, 30 novembre 2016

Foule Support présente Laura Gruarin de l’association Le Carillon

Par
illustration

Chaque mois dans Retard, La Truc et Martinez vous présentent dans « Foule Support » une association par le biais d’un de ses acteurs principaux (fondateur, salarié ou bénévole). Pour tout savoir sur les goûts et les couleurs des gens qui font le bien au quotidien.

Nom de l’interviewé(e) : Laura Gruarin, Coordinatrice des pôles Sensibilisation Evénements solidaires du Carillon, réseau de commerçants, d’habitants et de sans-abris solidaires.

  • Films ou série à regarder pour reprendre foi en l’humanité ?
  • The office. En plus d’être la série la plus drôle du monde (ce qui est important pour l’humanité !) c’est d’une grande justesse sur les relations humaines et sous ses airs insupportables, Michael Scott est en fait quelqu’un qui a juste beaucoup trop d’amour en lui.
  • Tu es condamnée à mort, quel serait ton dernier repas ?

 La soupe impopulaire du Carillon : Une soupe cuisinée par les sans-abri grâce aux invendus récupérés auprès des commerçants solidaires et offerte aux habitants du quartier (l’inverse de la soupe populaire…). La soupe est trop bonne et on passe un moment génial !

  • Le concert qui t’a fait l’effet de la drogue mais sans drogue ?

Brantôme Friends, un collectif de musiciens qui allie DJ set electro et live de percussions. Je les ai fait joué à L’Antipode, il y a deux semaines pour le lancement du Carillon dans le 19ème arrondissement. A 20h, tout le monde (sans-abri, habitants du quartier et bénévoles de l’asso) était en train de faire des chorés improbables sur la péniche.

  • Plutôt Super Mario Bros, Dr Mario ou Mario Kart ?

 Mario Kart (et les auto-tamponneuses), les seuls moments où je peux conduire étant donné que je n’ai toujours pas mon permis.

  • Livre /BD/ Manga que tu as toujours voulu lire et que tu remets toujours à plus tard ?

 Habibi de Craig Thompson, un roman graphique de 672 pages qu’on m’a offert il y a quatre ans.

  • Le meilleur bar pour prendre juste un verre et finir par y rester jusqu’à la fermeture ?

 Le Renouveau, rue du Faubourg Saint-Martin (qui est aussi un des 1ers commerçants solidaires du réseau du Carillon dans le 10e arrondissement)

  • Si tu pars sur une île déserte, quels comptes Twitter, Facebook ou chaine Youtube emportes-tu avec toi ?

 Si je pars sur une île déserte j’espère que ce sera sans 3G … mais s’il faut choisir, je dirais les comptes Facebook et Twitter du Carillon pour ne pas être trop perdue à mon retour, parce que le réseau solidaire s’ étend très vite. Le Facebook du reporter graphique Damien Roudeau, le Twitter de ATD Quart Monde dont j’admire les campagnes de sensibilisation et celui de Antoinette Gulh pour connaître les nouveaux projets de l’ESS à Paris et avoir envie de rentrer un jour.

  • Dilemme moral : Une machine est crée qui peut enregistrer tes rêves : tu peux donc les voir sur un écran en full HD : tu peux les regarder à une condition : tes amis et ta famille sont devant l ‘écran avec toi = oui ou non ?

 Heuuu… Je préfère voir mes amis et ma famille pour vivre des trucs fous en vrai plutôt que d’être assise devant un écran avec eux à regarder des rêves avec eux donc non !

  • Présente-nous ton association et quel ton rôle :

 Le Carillon est un réseau de commerçants, d’habitants et de sans-abri solidaires, proposant un modèle de micro-engagement afin que « CHACUN puisse, par des petits gestes, œuvrer POUR le bien de TOUS ». Les commerçants permettent aux personnes dans le besoin d’accéder gratuitement à des services de première nécessité : remplir une gourde, recharger son téléphone, accéder aux toilettes, passer un appel d’urgence, récupérer les invendus, … et l’affichent sur leur vitrine grâce au label solidaire du Carillon et à des pictogrammes. Les particuliers peuvent adhérer en ligne et recevoir une carte de membre leur permettant de relever des défis solidaires chez les commerçants (ex = pour un menu acheté, vous repartez avec un bon pour un repas à offrir à un sans-abri). Les sans-abri « Ambassadeurs » transmettent les listes de commerçants solidaires aux personnes dans le besoin, animent des ateliers pour les habitants, témoignent lors de nos événements, cuisinent la Soupe Impopulaire, etc. Une fois par mois, tout le monde se réunit lors d’un apéro chez un commerçant du réseau, une pétanque ou un pique-nique dans un parc. Ces événements solidaires nous permettent de favoriser le lien de proximité, sensibiliser sur le monde de la rue, casser les clichés les sans-abri, SDF, migrants et collecter des vêtements, duvets ou produits hygiéniques. Aujourd’hui, Le Carillon est présent dans 10 arrondissements à Paris. Nous allons lancer les dix autres en Janvier et Nantes, Marseille, Lyon et Lilles en Mars. En parallèle, nous développons aussi le Carillon Insertion : des biscuits bios et solidaires, réalisés par des sans-abri.
En tant que coordinatrice, je suis en charge de la communication au sein du réseau, des actions de sensibilisation, de l’organisation des événements solidaires et des relations avec les ambassadeurs, qui sont peut-être sans toits mais pas sans talents. Si vous souhaitez en savoir plus et rejoindre le réseau en bas de chez vous, rendez-vous sur notre site : http://www.lecarillon.org/

  • Mot de la fin

 Avant de rejoindre Le Carillon, j’étais complètement démunie face aux SDF ou migrants que je croisais à Paris. Est-ce qu’il vaut mieux donner une pièce ? Acheter un sandwich ? Est-ce qu’accepter de donner une cigarette n’est pas totalement dérisoire par rapport à leur situation ? Comment faire plus ? Mais maintenant, je sais qu’un simple bonjour, un sourire, quelques minutes d’écoute et de considération ça peut déjà apporter beaucoup à quelqu’un, donc n’hésitez pas … ;)

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com