RETARD → Magazine

jeudi, 13 octobre 2011

MA VIE DANS UN DONJON AVEC LES DRAGONS

Mon mec, c’est un peu un nerd.
 

Genuine Nerd Toby Radloff - Mr. Nerdwrench

RETARD → Magazine - Genuine Nerd Toby Radloff - Mr. Nerdwrench

Genre il lit des livres et il aime pas trop les gens.
Et un soir par semaine, il joue à Dungeons Dragons avec ses copains.
Je vous arrête tout de suite. On est pas obligé d’être gros avec un t-shirt de Pokémon et une acné persistante pour aimer DD. Oubliez tout ce que vous avez croisé le mercredi après-midi à la sortie du métro Jussieu.
Perso, j’y jouerai jamais. Cette merde, c’est putain de compliqué et je suis un peu trop retard pour ça. Enfin je veux dire, ça lui a prit une journée ENTIÈRE, à mon mec d’essayer de TROUVER quel type de personnage il devait être. Et que je te demande si je devrais être un druide ou un sorcier – mais J’EN SAIS RIEN. Et que je jure JESUSGODDAMNCHRISTFUCKINGHELLSWEETMOTHEROFCHRIST au milieu d’un silence total entrecoupé de tournement de pages.
Le Monster Manual, il fait trois cent dix-neuf pages et dans celui-ci au moins il y a des images, parce que le Player’s Handbook c’est le même combat, mais là t’as pas d’images, que des paragraphes et des tableaux effrayants qui parlent de compétences bizarres. Et moi je sais pas lire les livres où y’a pas d’images.
Je sais que j’ai l’air de dénigrer, là. Mais en vrai ça me fascine cette histoire. Il y a des ligues partout dans le monde, les gens sont fous, ça dure depuis 1974.
L’idée, c’est que chacun se construit un personnage qui va évoluer dans un environnement imaginaire mis en place par le Dungeon Master, qui fait office d’arbitre et maintient la structure. À chaque partie tu gagnes des compétences valables pour la prochaine partie et ainsi de suite. Je vais pas m’amuser à tout expliquer, j’ai déjà avoué mes limites intellectuelles et puis Wikipédia sait mieux faire.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Donjons_et_Dragons

J’ai toujours bien rigolé des gens qui jouent à DD, mais bon, parfois, quand on est dans une relation, il faut faire des concessions et accepter d’essayer de COMPRENDRE.
Donc vendredi dernier, j’ai décidé d’être spectatrice d’une partie. Honnêtement, en assistant à la préparation de ladite, et j’ai un peu carrément douté du fun de l’affaire, parce que c’est TELLEMENT compliqué, je ne voyais pas COMMENT la partie en elle-même pouvait compenser.
Enfin je veux dire, passer douze ans à essayer de trouver un personnage, quarante à dessiner une carte de donjon et à essayer de retrouver toutes les figurines, c’est pas l’apogée du fun pour moi.
Et puis, quand tu vois qu’il est 23h57, que la partie n’a pas encore commencé, qu’un 24-pack de bières a déjà été descendu et que quelqu’un vient de faire péter le vaporisateur, tu te demandes si ça va commencer un jour.
Bon après quand ça commence, c’est cool. Je me suis d’abord excitée sur les petites figurines, parce que bon, je suis une fille et les Polly-Pockets c’est pas si loin, mais après c’est super drôle à regarder, des histoires des salut-alors-j’abandonne-ma-peau-d’eau-et-je-prends-cette-nouvelle-arme et bam-je-vais-dans-cette-pièce-qui-s’appelle-la-chambre-humide et là woah-là-tu-te-rends-compte-que-l’eau-est-empoisonnée-merde alors je-vais-boire-l’eau-empoisonnée-comme-ça-je-me-transforme.
Ça m’a ramenée loin quand j’avais treize ans et que mon grand frère m’obligeait à le regarder jouer à Final Fantasy. En plus cool.
Après trois-quatre blagues racistes sur des espèces d’orques à la Seigneur des Anneaux, et quatre autres bières, c’était toujours cool, mais dans le sens d’une loooooongue histoire très lente qui n’en finit plus.
Une autre bière.
Ça parle de cristal.
Il y a des gens qui font brûler d’autres gens.
Une autre bière.
Des portes et des escaliers géants.
Une autre bière.
« Je peux fouiller son corps? »
T’es conscient là, ou t’es mort? »
Une autre bière.
Et là, soudain, il est trois heures du matin et ça parle de gobelins et je sais pas trop ce qui se passe, et au moment où dormir, ça m’a l’air d’une super idée, mon mec tue le mec qui allait se faire sacrifier alors qu’en fait il aurait fallu le sauver pour obtenir des informations superméga importantes, parce qu’il pensait que l’histoire, c’était un plan tordu à la Saw.
Du coup tout le monde crie, c’est super drôle.
En conclusion, j’ai décidé que si un jour je décidais de fabriquer des répliques miniatures de moi-même, je les forcerai à jouer à DD, parce que c’est carrément mieux que la télé et au moins ils feront des efforts d’imaginations.

Empêchez moi.

Nicki Minaj Feat. Eminem - Like a Dungeon Dragon

RETARD → Magazine - Nicki Minaj Feat. Eminem - Like a Dungeon Dragon

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com