RETARD → Magazine

!
lundi, 20 mai 2013

FOLSOM STREET FAIR

Depuis sa fondation, San Francisco a toujours été la ville emblématique d’une autre Amérique. Chaque mois de septembre c’est sur les 13 blocks qui longent la rue de Folsom dans le quartier de SOMA que se déroule l’extravagante Folsom Street Fair. Avec une moyenne de 400 000 visiteurs en une seule journée, la Folsom Street Fair est aujourd’hui le plus grand rassemblement cuir, BDSM et culture fétichiste du monde et aussi le troisième plus grand festival en plein air des États Unis.

En plus de faire découvrir dans une atmosphère bon enfant (majeur et avertie tout de même) les différentes facettes de ces sous-cultures, l’évènement est aussi l’occasion d’une importante levé de fond caritative au profit de diverses associations, notamment de lutte et de prévention contre le sida. Entre les performances Queer, bondage, SM et les stands fétichistes c’est aussi opportunité pour les visiteurs de voir et d’être vu et qui sait se laisser tenter par une séance de « spanking » ou de « whipping », le tout sous le soleil de Californie. 

  • slide_1
  • slide_2
  • slide_3
  • slide_4
  • slide_5
  • slide_6
  • slide_7

@copyright Vincent Palmier

slide_1
slide_2
slide_3
slide_4
slide_5
slide_6
slide_7

@copyright Vincent Palmier

  Le site de la Folsom Street Fair 

Vincent P

Vincent P. a 24 ans et un joli appareil photo. Ami d'Anna (elle a voulu aller lui parler à la Féline parce qu'il ressemblait à Ian Curtis), on doit avouer avoir été agréablement surprises quand on a reçu ses clichés. Parce qu'elles sont vraiment cool, ses photos, elles sentent le désert, les garçons pas propres et le soleil ultra brûlant. Depuis, on bosse régulièrement avec lui, que ce soit sur Retard ou d'autres projets, quand il n'est pas dans des endroits qui craignent à faire le reporter photo. A noter qu'il devait aussi me filer des tips pour sa biographie et qu'il ne l'a pas fait. Alors je rajoute qu'il a 4 bras, dont un dans le dos et un accent danois dégueulasse. Voilà.