RETARD → Magazine

jeudi, 06 juillet 2017

Petit manuel de survie pour l’amitié entre exs

Par
illustration

Lorsque l’on tape « se venger » dans la barre de recherche Google, le premier résultat est sans appel : « se venger de son ex » apparaît, comme une évidence. Comme si la seule façon de coexister avec la personne que l’on a aimée (ou non) était de lui vouer une guerre sans merci, à coups de subtweets ou autres manigances pour le piétiner autant qu’il/elle a pu piétiner votre petit coeur. Mais, si certains ne veulent plus jamais entendre parler de l’Ex, comment faire lorsque l’on souhaite devenir ami avec, en dépit d’un passé commun plus ou moins glorieux ? Petit manuel (subjectif) des étapes à suivre pour éviter le désastre :

1/ Laisser passer un peu de temps
Oui, parfois on a envie que tout aille vite, que tous s’arrange maintenant tout de suite et on grille les étapes parce que yolo comme on dit. Mais nos grand-mères et Léo Ferré nous l’ont assez répété : « Avec le temps va tout s’en va ». Alors on garde en tête que, pour devenir copains entre exs, il faut se laisser une période pour pardonner, éliminer la colère, la haine ou la tristesse, et voir l’autre différemment de la façon dont on l’a laissé. Vous vous êtes vus tout nus quand même, prenez aussi le temps d’éradiquer cette image de votre tête pour éviter le malaise.

 2/ Masquer ses réseaux sociaux
Supprimer ou bloquer l’Ex est tentant, voir nécessaire. Si ce n’est pas le cas, MAIS que vous ne souhaitez pas être au courant de tout ce qu’il fait, de l’heure à laquelle il part se coucher ou de ce qu’il a vu en concert la veille, masquez ses stories Instagram, son compte Twitter et désactivez ses notifications de votre discussion Facebook (pour éviter de le voir se placer en haut de la liste). Ce que vous voyez sur les réseaux sociaux, voyez-le par choix. Vous êtes joignable et pacifique, c’est tout. Et c’est déjà très bien.

 3/ Distinguer passé et présent
La machine à oublier le passé du film Eternal Sunshine Of The Spotless Mind n’existant pas encore, à vous de faire le nécessaire pour repartir sur des bases saines et neuves. Et parfois, supprimer les conversations où vous vous appelez « chat » et « mimi », mais aussi les photos de vous deux dans votre téléphone (après sauvegarde sur ordinateur, on n’est pas des monstres) ou encore ranger tous les souvenirs communs présents chez vous dans un boîte hors de votre vue est très symbolique : effacer l’ardoise, c’est aussi l’assurance de reconstruire une bonne relation, pas une sorte d’hybride entre votre passé et votre futur.

 4/ Etablir quelques limites
On a l’ami insomniaque que l’on peut appeler en plein milieu de la nuit, l’ami qui connaît les moindres détails de notre vie amoureuse, ou encore celui qui reste dormir car le dernier métro est passé. L’Ex ne doit pas prendre cette place, ou tout autre rôle ambigu que l’on aurait pu oublier. Oui, on sait, lui il « vous connait mieux », « vous comprendra trop bien », mais c’est un nouvel ami, considérez-le comme tel. Vous vous voyez parler toute la nuit de vos angoisses les plus secrètes à un pote lambda ? Non. Voilà.

 5/ Avoir de vraies bonnes intentions
Tout le monde a déjà sorti le fameux « mais naaaaan c’est boooon t’inquieeeete on est juste pooooootes » aux amis, les bras chargés de panneaux STOP quand vous annonciez votre nouvelle amitié avec l’Ex. Ok pour la tirade, mais seulement si c’est vrai, et vous serez la/le seul/e à le savoir, au fond de vous. Seulement si c’est profondément pensé. Seulement si le jour ou l’Ex vous annonce qu’il a rencontré quelqu’un, vous êtes ok avec l’idée et vous ne vous effondrez pas en larmes (pincement au coeur autorisé, on n’est pas des monstres bis). Être amie avec son ex, pourquoi pas. Être ami/e avec son ex car il/elle-va-forcément-retomber-amoureux-de-moi-un-jour, non. Jamais. Fuyez.

 6/ Respecter l’autre
Un beau jour d’hiver, vous rencontrez l’âme soeur, la vie est fantastique, pourquoi ne pas éradiquer le copain-Ex de votre vie sans préavis ? Non, c’est moche. Vous avez prôné l’amitié saine, et dans une amitié saine on ne claque pas la porte au nez de quelqu’un sans raison. Si vous avez bel et bien remplacé l’étiquette « ex » par celle celle de « pote », aucune raison de faire du drama dès que vous aurez matché quelqu’un sur Tinder.

 7/ Eviter les conneries
Recoucher avec le copain-Ex « juste comme ça », c’est « juste très con », et ça va « juste forcément mal finir ».

 8/ Être sur/e
Oui, c’est comme la 5. Mais mieux vaut se poser la question plus d’une fois avant de foncer tête baissée vers l’inconnu. Ou plutôt vers le déjà connu, d’ailleurs.

Disclaimer : Cet article a été écrit par une personne qui s’est remise… 3 fois avec son ex. Ne soyez pas comme cette personne, respectez-vous.
Disclaimer 2 : On apprend de ses erreurs non ?

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com