RETARD → Magazine

samedi, 18 février 2012

TERRY RICHARDSON (POUR L’AMOUR D’UN CHAUVE)

Par
illustration

L’amour ça prévient jamais disait ma grand-mère. Mamie, t’avais raison. Dédicace. 

Je m’explique.

Les meufs c’est cliché. Elles aiment bien les mecs un peu en place, un peu beau gosse, bref l’archétype du parisien qui a sa catégorie dédiée dans les magazines féminins. Au choix, « Le mec avec une grande mèche (et un air de Louis Garrel) », « l’ultra-naturel qui traverse l’appart tout nu » ou « le hipster-geek-nerd qui traine au Silencio mais qui est con comme ton balai à chiottes » (celui-ci est de moi).

Je vous les laisse.

Moi j’ai trouvé l’homme de ma vie et il ne rentre pas dans une catégorie. Ou alors dans celle du « quarantenaire chauve et libidineux star du porno dans les années 70». HOT. Je sais. Mais attends la suite.

L’homme de ma vie. 

Terry Richardson. Photographe de mode. Terry ne me connait pas encore mais il s’en ai fallu de peu en octobre dernier. Saloperie de défilé Sonia Rykiel. Terry a dédicacé mon livre (son livre en fait) , a écrit « Love you » de sa plus belle écriture. Bon en fait il a signé à l’arrache, il avait une envie super urgente de pisser d’après mon pote qui lui a fait signer pour moi. (By the way, ANTHO, je te hais mais je t’aime aussi).

 

La version star system de Claudy Focan (évidemment que tu sais de qui je parle). Qui quand il shoote Kate Moss, il se fout à poil. Pour être plus à l’aise. Qui aime prendre ses potes de Jackass en train de vomir (déjà t’auras remarqué que ses potes c’est Steve O et KATE MOSS quoi !!). Qui aime prendre sa bite en photos, au choix entre ses potes ou dans la bouche de filles et en faire un livre (pour 20 malheureux euros et deux bon kilos de papier, tu peux te toucher en pensant à lui, sympa l’investissement, je dis ça je dis rien). Tiens une photo c’est plus parlant.

 

Je te vois venir. Gros pervers dégueulasse qui se tape de l’anorexique prête à tout pour poser dans Vogue. FAUX !

Laisse-moi t’exposer en trois points d’une longueur équivalente, développés et argumentés, exemples à l’appui en quoi mon désir pour Terry Richardson est-il mien. Et sera bientôt le tien.

1/ IL EST ULTRA GAULE

2/ IL EST ROCK’N’ROLL

3/IL EST HOT

L’ordre peut bien sur être sujet à caution et se veut totalement subjectif.  Et on va pas se mentir, ses photos et son talent de photographe (reconnu par ses pairs hein, on rigole pas) ne rentrent pas dans les critères principaux. Soyons sérieux deux secondes.   

Steve O a trop pris de Poulet au Curry à la cantine.

 Comme toutes les amoureuses transies un peu flippantes mais pas méchantes, j’ai ma collection d’objets un peu moches, totalement inutiles mais trop GENIAUX ! La peluche photo pour que Terry me regarde dormir. Le t-shirt qui te coûte un bras acheté sur un coup de tête qui se trouve être très laid une fois le taux d’endorphine redevenu normal.

  

 T’auras pas la photo du t-shirt, c’est vraiment trop moche.

Tout ça pour arriver là.

Je suis un peu blonde, un peu fleur bleue. Fleur bleue un peu niaise (certains préfèrent nunuche mais ne nous voilons pas la face hein) tu vois. Mais la seule chose sur laquelle je suis lucide dans la vie, c’est que la première fois que je verrai Terry, je vais transpirer, virer écarlate et sortir une GROSSE connerie du genre « j’aime beaucoup ce que vous faites » (faut vraiment être conne) et en français évidemment. Le seul mot qui te vient à l’esprit à ce moment en anglais c’est « speakeasies » de ton cours d’anglais sur Gatsby en terminale. Et « cool ».  

Mes amis aiment beaucoup Photoshop. Merci à eux pour leur soutien.  Alors j’ai abandonné l’idée de vivre une relation torride avec Terry. La vie c’est moche. La Saint Valentin, c’est pas joli-joli.

Et après plusieurs mois de disette sexuelle (je me sens mieux de l’avoir dit), à chercher un double aussi drôle, sensible, et bien monté, j’ai revu mes critères à la baisse. Le quarantenaire chauve à lunettes n’est pas si facile à amadouer. Et la concurrence commence à être rude. SALOPERIE DE BONASSE tu peux pas retourner au Social Club avec ton hipster à la con ??

  

J’te jure.

Thierry Richardfils, si tu lis ces lignes et que tu habites en région parisienne, je sais que tu sauras me retrouver et mettre un terme à mes nuits de solitude.

Sauras tu retrouver Terry ?

  Retrouve le Tumblr de Caroline ICI POUSSIN  http://uglyandthebeach.tumblr.com

Caroline

Caroline est née en 1985 et a toujours la petite pochette qu'il faut. Journaliste pour un site sur les têtes couronnées, elle est incollable sur les mariages et les potins princiers. Attention néanmoins aux clichés hein les poussins, c'est aussi la détentrice de la plus grande collection de photos dégueulasses mettant en scène des gens pas vraiment au top du hip-hop. Une archéologue de l'internet "EWWWW", si vous voulez notre avis. Son TUMBLR : http://uglyandthebeach.tumblr.com/

Anna Wanda

Directrice Artistique et illustratrice
Anna est née en 1990 et se balade avec un collier où pend une patte d'alligator. Graphiste et illustratrice particulièrement douée (sans déconner), elle n'est pas franchement la personne à inviter pour une partie de Pictionnary. Toujours motivée et souriante, c'est un rayon de soleil curieux de tout et prêt à bouncer sur un bon Kanye West, tout en te parlant de bluegrass. Par contre, elle a toujours des fringues plus jolies que toi. T'as donc le droit de la détester (enfin tu peux essayer, perso j'y arrive pas). SON SITE PERSO: http://wandalovesyou.com