RETARD → Magazine

lundi, 06 janvier 2014

LES TOTE BAGS RETARD

Par

Chez retard on aime bien tout faire. Tout. Alors, on s’est dit, pour faire mieux que les autres “Les filles ! Et si on faisait nos tote bags nous-mêmes comme ça les gens vont raquer comme des chiens : BAM 15-euros-le-sac pigeon!”.

Bon, on aurait pu être des enculettes de Satan, mais on est trop gentilles et l’on vous love tous trop pour vous traiter comme du caca toute pourrite.

On a acheté des sacs de coton biologique sur Ebay tout droit sortis des fameuses cultures écolo de chez la Reine d’Angleterre. 50 sacs, vous avez intérêt à écouler le stock pendant les Kara-Okay et/ou après une lecture enflammée de nos articles.

Dans mon école, nous avons la chance d’être dotés d’un atelier de sérigraphie. J’ai toujours pensé que c’était la mort avant de découvrir l’année dernière que c’était plutôt fingers in the nose.

 1re étape :

Le dessin et le logo : On a laissé Anna s’en charger. Il faut donc imprimer sur du papier acétate. Tu sais, c’est le papier transparent là mais un peu épais.. mais si !

Capture d’écran 2013-12-11 à 14.33.32

Et surtout n’imprimez pas à l’envers, ça ne sert à rien.

2e étape :

L’écran : soit tu fais le cadre toi-même en bois et tu agrafes le tissu en polyamide et polyester bien tendu soit tu vas dans un atelier de sérigraphie et tu ne fais pas chier ! Le cadre sera sûrement -soit dit en passant- en aluminium.

 3e étape :

Le clichage (le transfert) : Je te laisse un lien tuto si tu veux le faire toi même. Mais en gros tu as besoin :

- du cadre avec le tissu

- une émulsion photosensible (qui colle et qui durcit)

Tu la badigeonnes bien partout sur l’écran avec un pinceau pour boucher tous les trous du tissu.

- une lampe UV

Tu poses ton papier acétate avec ton imprimé contre le cadre et tu exposes le tout à la lampe UV dans un espace sombre pendant quelques minutes. Puis tu rinces ton cadre et tu verras un beau pochoir.

4e étape :

L’application : Ton cadre est ready. Tu as besoin maintenant :

Capture d’écran 2013-12-11 à 14.35.47

- d’un tablier (à moins que tu croies être bien trop doué(e) de tes mains !)

- de l’encre pour sérigraphie (il y en a des différentes pour tissu, papier ou plastique alors fais pas l’con).

- des briques ou objets lourds comme ton Guiness des records 1995

- une spatule (pour prendre l’encre)

- une raclette (pour étaler l’encre)

 Mets ton sac (ou autre) à plat sur une table, place ton cadre dessus, là où tu veux et ajoute les briques sur le cadre pour éviter les fuites.

Prends une noix d’encre, place la à côté de ton dessin et avec la raclette étale l’encre dans un seul sens 3-4 fois. La 1re fois à 45° puis les autres à 75° environ, enfin c’est pas comme si tu allais suivre les instructions si ?

Capture d’écran 2013-12-11 à 14.49.38

Quand tu vois que le dessin commence à avoir quelques défauts, lave ton cadre à l’eau froide avec une éponge (le côté doux du hérisson) et savon bien dilué. 

Sèche le tissu avec du PQ puis un séchoir à cheveux. Ne brûle pas le tissu hein.

Et recommence.

Quand tu as fini, il faut laisser sécher.

5e étape :

La fixation : J’imagine qu’il doit exister des machines spéciales mais à l’école on utilise un fer à repasser et du papier sulfurisé. Très vite fait tu passes trois coups de fer sur ton tissu protégé par le papier pâtisserie comme ça tu peux laver le sac et l’encre ne s’en ira pas. Magique !

Il y a plein de façons pour sérigraphier, je ne suis pas une pro…. donc vous pouvez faire les malins dans les commentaires.

SI TU VEUX ACHETER LES TOTE BAGS RETARD : Rendez-vous dans la boutique d’Anna Wanda, tu trouveras tout tout tout promis.

Crédits photos : Elliot Broué (photo du sac) Un grand merci à lui ! 

Elsa Carenzo pour le reste.